août 17, 2022
Le régime de l'iron man

Le régime de l’ironman 3

Composants auxiliaires.

De la caféine.

La plupart des chercheurs affirment que la consommation de 2,8 à 5,6 milligrammes de caféine par 1 kg de poids corporel une heure avant un exercice d’endurance s’avère bénéfique pour la plupart des sujets. Pour un poids corporel de 70 kg, cela représente 2 à 3 tasses de café. Toutefois, soyez conscient de vos propres besoins et ne faites pas exprès de vous gaver de caféine.

Protéines.

Essentiellement, les protéines en poudre sont des protéines. Au sens propre, ce sont des substances organiques constituées d’acides aminés reliés en chaîne par des liaisons covalentes et formant un polypeptide. Comme je l’ai dit plus haut, il n’y a rien de mal à compléter son alimentation avec des protéines sous la forme d’un shake sportif. Surtout si vous n’avez pas assez de protéines dans votre alimentation. Vous pouvez trouver plus d’informations sur l’internet.

Je consomme 2 shakes par jour pour un total d’une dose quotidienne.

Le régime de l'iron man
Le régime de l’iron man

BCAA.

Ce sont des acides aminés dont la chaîne a été coupée. Ils aident à soutenir le système immunitaire après un entraînement intense, aident les muscles à conserver leur masse, leur puissance et leur endurance, contribuent à réduire la fatigue du SNC et aident à utiliser les graisses comme carburant. Il est préférable de l’utiliser après de longues séances d’entraînement (plus de 3 heures) et pendant la période d’effort maximal de l’entraînement de force. Pour autant que je sache, les BCAA aident beaucoup à la régénération.

De la créatine.

Un nutriment ergogénique relativement nouveau. Il peut aider les athlètes souffrant d’un manque de puissance et de force. Pour son utilisation, il est nécessaire d’effectuer une charge de créatine. D’après mon expérience, la créatine n’a pas eu d’effet notable sur le corps, mais je vais continuer à l’expérimenter pendant 1 mois au cours de la période Basic 3.

Boissons et gels d’hydrates de carbone pour le sport.

Utilisé pendant une course ou un exercice prolongé pour reconstituer les glucides et les électrolytes dans le corps. Les boissons glucidiques telles que Carbo Power sont très faciles à utiliser. Non seulement ils vous aident à tenir le coup, mais ils permettent également de faire le plein d’électrolytes.

D’après mon expérience, Carbo est plus adapté à la phase de cyclisme, tandis que Vitargo est plus adapté aux entraînements de longue durée, car il est absorbé plus rapidement par le corps et a une concentration plus élevée. Les gels pour sportifs sont plus concentrés et donc plus efficaces. La sensation réelle est que le gel vous donne un regain d’énergie. Prenez 200 ml. d’eau avec chaque emballage du gel. Ne faites pas descendre les gels avec une boisson sportive, vous auriez une sensation très désagréable dans la gorge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *